Comment bien préparer son entreprise en vue d’une cession ?

Comment réussir sa cession? Comment évaluer son entreprise de façon efficace et rapide?
cession evaluation entreprise

 

La cession d’une société est un processus complexe demandant au cédant d’anticiper les difficultés. Par ailleurs, il doit en même temps valoriser au mieux l’existant : remise aux normes, recapitalisation, innovation, …

Enfin, ce processus nécessite entre 2 et 5 ans de préparation.

 

Une modernisation de l’existant

 

Afin de céder au meilleur prix et inspirer confiance au repreneur, une préparation préliminaire de l’entreprise est à effectuer. Ainsi, le temps requis pour cette préparation est souvent supérieur à 3 ans.

Ce temps est nécessaire puisque la modernisation doit être effectuée en ne négligeant pas le quotidien de l’entreprise.

Enfin, des embûches administratives et juridiques s’ajoutent souvent à cette liste comme par exemple séparer l’immobilier de l’exploitation, obtenir l’accord formel des associés, justifier de la propriété de la marque et des brevets, lever les cautions à courir sur les achats, régler les litiges en cours …

 

Anticiper pour être prêt le jour J

 

Comme pour une voiture que l’on va réviser et nettoyer avant de la vendre, la vente d’une entreprise se prépare en amont afin d’éviter d’être pris de cours le jour où un repreneur se présente.

Ainsi, un audit complet de l’entreprise est recommandé avant la cession.

En effet, le cédant doit identifier tous les potentiels freins à la vente et se mettre à la place du repreneur. Ils peuvent être de plusieurs natures : matériels, humains, structurels, financiers, conjoncturels, …

En outre, pendant toute la période de vente, il ne faudra pas oublier de faire vivre sa société au quotidien : il faut continuer à investir, innover et conquérir de nouveaux marchés.

 

Connaître la valeur de son entreprise

 

Avant de vendre, il est important de connaître la valeur de son entreprise.

Grâce à AVALOR, vous pourrez obtenir une évaluation de votre entreprise automatique et confidentielle.

L’algorithme AVALOR va chercher les 3 derniers bilans disponibles de votre société dans la base de donnée Infogreffe. Ensuite, il analyse ces bilans et comptes de résultat pour vous fournir une fourchette de valeur pour votre entreprise en se basant sur les cinq méthodes comptables les plus souvent utilisées pour l’évaluation : EBE, REX, RNET, CAF et Goodwill.

Ne perdez pas de temps : l’intelligence artificielle AVALOR vous évalue votre entreprise en moins de 15 secondes pour seulement 90€ HT.

Lionel JOST

 

Le 23 août 2017

Comment développer son entreprise ?

Comment développer l'activité de son entreprise? Pourquoi se tourner vers le Canada? Comment implanter sa société au Québec?
developper activité entreprise

 

Cet article s’adresse à vous si vous avez créé une entreprise qui fonctionne déjà bien au niveau national ou départemental mais que vous souhaitez en augmenter la taille. En effet, il est toujours intéressant de devenir plus grand afin de dégager plus de résultats et d’augmenter la valeur de sa société.

 

 

I.               Le développement au niveau national par fusion-acquisition

 

Avant de se tourner vers l’international, il est intéressant de penser à développer son activité au niveau national. En effet, suivant votre secteur d’activité, votre société n’est peut-être pas encore présente dans certaines régions.

Ainsi, un bon moyen de se développer est la fusion-acquisition. Celle-ci présente plusieurs avantages, notamment le fait de ne pas avoir à tout reconstruire depuis le début. Vous pourrez vous appuyer sur une base solide existant déjà dans la région visée.

 

Néanmoins, encore faut-il savoir combien vaut l’entreprise que vous souhaitez acquérir pour convaincre des investisseurs de vous suivre dans cette aventure.

C’est là qu’AVALOR entre en jeu puisque pour seulement 90€ HT, vous pourrez faire l’évaluation de l’entreprise qui vous intéresse.

Par ailleurs, AVALOR vous fournira également la liste des principaux concurrents à votre société cible pour que vous puissiez faire le benchmark du prix de votre future acquisition plus aisément.

 

 

II.              Développement à l’international avec le partenariat entre Lyon et le Canada

 

La CCI de la région Auvergne-Rhône-Alpes et la métropole de Lyon ont mis en place un partenariat avec le Canada.

Dans le cadre de ce partenariat, 30 PME d’Auvergne-Rhône-Alpes ont la possibilité de partir à Montréal et Sherbrooke du 16 au 18 octobre, accompagnées par des universités, laboratoires de recherche et institutionnels.

Ces trois jours comprendront :

  • Des ateliers sur le marché économique canadien,
  • Une soirée de lancement,
  • Des conférences,
  • Une soirée pour rencontrer les start-up,
  • Des rendez-vous d’affaires individuels en entreprise,
  • Et un déplacement à Sherbrooke, avec une visite d’un site industriel.

 

Vous pouvez dès maintenant retrouver le formulaire d’inscription à l’événement sur le site de la CCI.

 

Lionel JOST

Le 11 août 2017

Un prêt à taux zéro pour les créateurs et repreneurs d’entreprise

Comment se faire financer à 0% sa reprise d'entreprise? Comment bénéficier d'un taux avantageux?
reprise entreprise 0%

La Caisse d’Epargne Rhône-Alpes a annoncé le lancement d’un prêt à taux zéro pour les porteurs de projets. Néanmoins, seuls sont éligibles les entrepreneurs conseillés par un réseau d’accompagnement pour une reprise ou création d’entreprise.

 

 

Quels sont ces réseaux d’accompagnement ?

 

Les réseaux d’accompagnements sont, pour la majorité d’entre eux, ceux dont nous parlions déjà dans nos articles précédents. Ainsi, il s’agit de France Active, Initiative France, BGE et Entreprendre.

Ces structures sont soutenues par des acteurs publics ou privés tels que des banques, des assurances, des services de l’Etat ou de l’UE.

 

 

Un prêt n’ayant besoin d’aucune garantie

 

Le prêt à taux zéro portant le nom de « Décollage Pro » a pour vocation d’inciter les entrepreneurs à se faire accompagner. D’ailleurs, c’est pour cela que Décollage pro double l’apport personnel des entrepreneurs optant pour ce prêt (dans la limite de 10 000 euros).

 

De plus, les créateurs bénéficiant d’un accompagnement présentent un taux de pérennité plus important à 3 ans (77% contre 66%).

 

Enfin, ce prêt est cumulable avec d’autres modes de financement et ne nécessite aucune garantie.

 

 

Evaluez votre société cible avant la reprise

 

Avant de concrétiser votre projet de reprise et de faire une demande de financement, évaluez la société qui vous intéresse. En effet, il est important d’avoir une idée concernant la valeur de la société.  Cela permet d’avoir un aperçu de la somme à réunir pour faire son acquisition. Une fois cette valeur connue, vous pourrez partir à la recherche de modes de financement.

 

Avec AVALOR, gagnez du temps et de l’argent.

Obtenez la valeur de votre entreprise-cible en moins de 15 secondes.

D’abord, notre algorithme va chercher sur Infogreffe les données des bilans et comptes de résultat des 3 dernières années disponibles. Ensuite, il les analyse et évalue l’entreprise selon 5 méthodes.

Ces cinq méthodes sont celles le plus souvent utilisées : EBE, REX, RNET, CAF et Goodwill.

Enfin, notre algorithme cherchera vos concurrents les plus proches dans le département.

 

 

Lionel JOST

Le 7 août 2017

Quelles sont les méthodes pour évaluer une entreprise ?

Comment évaluer une entreprise ? Sur quelles méthodes se baser ? Il n’est pas évident de faire une évaluation. AVALOR vous présente aujourd’hui les cinq méthodes utilisées par son algorithme et l’évaluation par les concurrents.

La méthode selon l’EBE

La méthode la plus souvent utilisée prend en compte l’EBE (Excédent Brut d’Exploitation).

Tout d’abord, l’EBE est calculé à partir des bilans et comptes de résultat de l’entreprise.

Afin d’évaluer une entreprise, ce calcul est effectué sur les 3 dernières années. Avec ces 3 dernières années, on fait ensuite une moyenne puis on applique un coefficient qui dépendra du secteur d’activité.

Cette méthode est entièrement automatisée par notre algorithme, vous n’aurez donc aucune donnée à rentrer ni aucun calcul à faire en vous rendant sur AVALOR.

La méthode selon le REX

Une autre méthode consiste à prendre en compte le résultat d’exploitation (REX). A la différence de l’EBE, le résultat d’exploitation prend en compte les dotations aux amortissements et les provisions.

Comme pour l’EBE, la méthode du REX est automatisée par l’intelligence artificielle d’AVALOR. Ainsi, vous l’obtiendrez en un seul click.

La méthode selon le RNET

La méthode se basant sur le résultat net est une méthode facilement compréhensible. En effet, le résultat net se calcule en retranchant les charges des produits.

Lui aussi est directement et automatiquement calculé par AVALOR.

La méthode selon la CAF

La capacité d’autofinancement (CAF) mesure la capacité de l’entreprise à se financer. Elle sert notamment à investir, rembourser les dettes, les emprunts, …

Faire l’évaluation de son entreprise selon la CAF permet d’apporter une approche différente aux trois méthodes précédentes.

La méthode selon le Goodwill

La méthode d’évaluation selon le Goodwill apporte encore une autre approche à l’évaluation de l’entreprise. En effet, elle se base sur la valeur patrimoniale de la société. Ainsi, celle-ci permet de mesurer la solidité de l’entreprise.

La méthode de comparaison avec les concurrents

Une méthode intéressante pour valoriser son entreprise-cible est de se comparer avec ses concurrents. En effet, en faisant l’évaluation de ses concurrents, on peut déterminer si le prix de notre société est en accord avec celui du marché.

Lionel JOST

Le 2 août 2017