Le guide des retraitements

Afin de vous aider à affiner vos valorisations, nous vous proposons de vous guider dans les retraitements. Retraitez c’est optimiser la valorisation à la hausse ou à la baisse.

Retraitements comptables

Cependant, le principal problème lors d’une valorisation est le caractère normatif. En effet, toutes les entreprises n’optent pas pour les mêmes choix stratégiques. Certaines entreprises vont décider d’acheter leur actif alors que d’autres vont choisir le crédit-bail. Certains dirigeants vont préférer ne pas se sortir de salaires et encaisser des dividendes en fin d’année. A l’inverse, certains vont choisir de se verser régulièrement des primes dans le but de réduire leur résultat imposable.

Pourquoi incorporer des retraitements dans une valorisation?

Pour comparer les entreprises entre elles, il convient donc de leur donner les mêmes bases. C’est pourquoi la notion de retraitement va alors avoir du sens. Pour amoindrir les effets du pilotage stratégique, on va ajouter/enlever/reclasser certains postes comptables. Les crédits-bails vont être reclassés, les salaires des dirigeants réajustés à la norme.

Le conseil AVALOR

Vous pouvez trouver les retraitements les plus courants sur le site : cliquez ici

Après avoir effectuer tous les retraitements nécessaires, la valorisation s’approchera le maximum du caractère normal. Toutefois, il ne faut pas oublier qu’elle ne sert que de bases de négociation. Le prix de transmission résultera de discussions entre la partie cédante et la partie repreneuse. De plus, l’état de stock et la trésorerie varie sans cesse et ne seront réajustés qu’au dernier moment. Une transmission réussite est avant tout le reflet de la satisfaction des deux parties et de la confiance qu’elles témoignent entre elles.

Je vous propose pour finir, quelques exemples des retraitements les plus courants, c’est-à-dire :

  • Le salaire du dirigeant
  • Les stocks
  • Les créances clients
  • Les loyers immobiliers

Suite et détail des retraitements cliquez ici

Focus fonds de commerces compléments ici

guide des retraitements

Combien vaut votre fonds de commerce ?

Pour valoriser un fonds de commerce il est important d’évaluer les éléments qui le composent. Ils sont regroupés en deux grandes familles d’immobilisation :

  • les éléments corporels qui sont les biens matériels
  • les incorporels sont immatériels (actif non monétaire identifiable) : marques, brevets (si dépôt INPI), concessions et licences d’exploitation, fonds de commerce

Retrouvez la vente du fonds de commerce en 9 points clefs

Le fonds de commerce comprend des éléments incorporels (non physiques)

  • Le portefeuille client est la principale composante du chiffre d’affaires. Ce sont les clients qui achètent ou qui utilisent les services du commerçant ou artisan.
  • La marque est le nom ou la devanture ou l’enseigne sur laquelle est exploitée l’activité et auprès desquels se font connaitre les clients: c’est généralement celui qui est indiqué au RCS registre du commerce et des sociétés.
  • Le Droit au bail est une composante dont la valeur est fixée en fonction du prix marché. Si le loyer est en dessous du prix marché on peut justifier d’un droit c’est-à-dire une somme d’argent qui vient compenser.
  • Les autorisations administratives : licence IV par exemple pour les bars sont valorisées dans le fonds
  • Nom de domaines, site internet les marques et brevets se valorisent et sont transmises dans le fonds.

Le conseil AVALOR :

Les incoporels ne sont pas tous valorisés dans les bilans. Les brevets le sont, en revanche la réputation du commerçant ne l’est pas. Pour les valoriser il faut faire un audit client afin d’inventorier l’ensemble des éléments cités ci dessus.

Les éléments corporels du fonds

  1. Le matériel  apparait dans la rubrique actifs immobilisés qui constitue l’ensemble des éléments pour l’exploitation du fonds : les machines, les outils, les véhicules, le mobilier de bureau, terrain …)
  2. Le stock de marchandises apparait dans actif circulant pour être vendu attention on peut juste le déprécier et ne pas le surévaluer s’il a pris de la valeur : c’est le principe de prudence.

Le conseil AVALOR

A la vente du fonds le transfert a lieu. Pour calculer il existe différentes méthodes d’évaluation . Nous avons deux grandes familles de valorisation:

  • la valorisation par les titres c’est la capacité de l’entreprise à générer des revenus donc de la richesse, cela met également en valeur la capacité de l’entreprise à rembourser la dette Senior. Des retraitements sont à prendre en compte voir le guide.
  • la valorisation du fonds c’est la valeur patrimoniale de l’entreprise.
combien vaut mon commerce