Ce qui rend une entreprise attractive aux yeux des repreneurs ?

 

Ce qui rend une entreprise attractive aux yeux des repreneurs ?

Source Etude Transfair 2019 à laquelle AVALOR a participé via son réseau de repreneurs et cédants

Etude  sur ce qui rend une entreprise active faite avec:

-68% de repreneurs

-52% de cédants

 

 

  1. La valorisation au 1er rang de ce qui rend une entreprise attractive dans le cadre d’une reprise

Pour 44% des sondés c’est la rentabilité le ca et les indicateur financiers donc la valorisation !

Le potentiel de développement n’arrive qu’à 31%.  Alors quand on vous vend un potentiel de développement regardez avant l’évaluation financière ! Hélas on ne valorise qu’à 21% l’attractivité humaine

  1. Quels sont les critères émotionnels qui influencent votre décision dans le cadre d’une reprise d’entreprise ?

Dans plus de 90 % des cas c’est le produit ou service proposé par l’entreprise ainsi que les talent

  1. Les critères rationnels rendent attractive une entreprise

    Ils influent l’achats à 85% sont la valeur et la rentabilité. Mais au final la décision se fait sur le potentiel de croissance. Un repreneur est attiré par une entreprise par sa valorisation et se décide sur son potentiel de croissance.

 

  1. Comment améliorer l’attractivité ?

la valorisation et l’amélioration du ca et de la rentabilité  arrive au même niveau que la présentation d’un vision à long terme plan croissance et évolution potentielle

La présentation de l’entreprise est à  mettre en avant

  1. Quel montant de valorisation rend attractive une entreprise?

    4 repreneurs sur 5 ont une valorisation avec un budget de 500 000 € ou moins.

Ceci correspond à la valorisation moyenne faite par AVALOR.

 

5.Les principaux enseignements ?

Le conseils de professionnels et l’intuition deux facteurs complémentaires qui influencent la majorité des décisions de reprise.

Reprendre une entreprise se base sur la valorisation et un pari sur la croissance

L’humain est au centre des prises de décision

L’attractivité du territoire est prédominante

Les répreneurs et cédants sont rationnels mais les critères émotionnels sont influents.

La conclusion AVALOR

La valorisation d’entreprise part sociales, fonds de commerce ou droit au bail est la base de la négociation

L’élément déclencheur est le potientiel de croissance un fois que le prix est accepté.

Pour venir en discuter inscrivez vous aux rencontres TRANSFAIR