#TOUCHEPASAMONAUTOENTREPRISE ACRE

En plein réforme des retraites le gouvernement s’attaque au dispositif de l’ACRE des indépendants !

#TOUCHEPASAMONAUTOENTREPRISE ACRE
Rate this post

ACRE fin de l’exonération de charges sociales pour les autoentrepreneurs

A partir du 1 er janvier 2019 l’exonération de charges sociales accordée aux indépendants auto-entrepreneurs est corrigée de facon significative.

4 entreprise sur 5 qui se sont lancées ont bénéficiées de l’ACRE.

Une étude a été menée sur 1690 auto entrepreneurs

Quand on est salarié se lancer dans l’auto entreprise c’est sortir de sa zone de confort ! Se lancer comme indépendant c’est prendre un risque!  Comme le souligne un conseiller pole emploi  » Vous pouvez bénéficier de l’ACRE en démissionnant de votre poste de salarié, mais attention on vous supprime l’exonération de charges sociales »

A en croire ce conseiller « on a l’impression que le gouvernement veut casser quelque chose qui marche? »  L’objectif pour l’état est de récupérer 200 millions d’ € en 2020 et jusqu’à 600 millions d’€ en 2022. Selon notre ministre du travail Muriel PENICAUD cela évitera « la mise en concurrence entre les différents régimes »

En janvier 2019 L’Aide à la création ou Reprise d’entreprise donnait une exonération de charge pendant 3 ans (75%, 50% puis 25% de réduction)

Fin du dispositif à partir de janvier 2020 pour les nouveaux créateurs.

Quel coût pour les autoentrepreneurs?

Ce projet de refonte de l’ACRE devrait augmenter de 100 € par mois en moyenne les cotisations de entrepreneurs qui en gagnent en moyenne 800 €

 

 

Ce projet de refonte devrait augmenter en moyenne de 100 € par mois les cotisations sociales des autoentrepreneurs qui en gagnent 800 €

 

Fin de l’ACRE pour les repreneurs d’entreprise et commerce?

A partir du 1 er Janvier 2020, le dispositif de l’ACRE sera réservé pour les créations d’entreprise à destination des demandeurs d’emploi, allocataires du Revenu de Solidarité active (RSA) et jeunes de moins de 26 ans

 

Pour en savoir plus 

 

Ce qui rend une entreprise attractive aux yeux des repreneurs ?

 

Ce qui rend une entreprise attractive aux yeux des repreneurs ?
Rate this post

Ce qui rend une entreprise attractive aux yeux des repreneurs ?

Source Etude Transfair 2019 à laquelle AVALOR a participé via son réseau de repreneurs et cédants

Etude  sur ce qui rend une entreprise active faite avec:

-68% de repreneurs

-52% de cédants

 

 

  1. La valorisation au 1er rang de ce qui rend une entreprise attractive dans le cadre d’une reprise

Pour 44% des sondés c’est la rentabilité le ca et les indicateur financiers donc la valorisation !

Le potentiel de développement n’arrive qu’à 31%.  Alors quand on vous vend un potentiel de développement regardez avant l’évaluation financière ! Hélas on ne valorise qu’à 21% l’attractivité humaine

  1. Quels sont les critères émotionnels qui influencent votre décision dans le cadre d’une reprise d’entreprise ?

Dans plus de 90 % des cas c’est le produit ou service proposé par l’entreprise ainsi que les talent

  1. Les critères rationnels rendent attractive une entreprise

    Ils influent l’achats à 85% sont la valeur et la rentabilité. Mais au final la décision se fait sur le potentiel de croissance. Un repreneur est attiré par une entreprise par sa valorisation et se décide sur son potentiel de croissance.

 

  1. Comment améliorer l’attractivité ?

la valorisation et l’amélioration du ca et de la rentabilité  arrive au même niveau que la présentation d’un vision à long terme plan croissance et évolution potentielle

La présentation de l’entreprise est à  mettre en avant

  1. Quel montant de valorisation rend attractive une entreprise?

    4 repreneurs sur 5 ont une valorisation avec un budget de 500 000 € ou moins.

Ceci correspond à la valorisation moyenne faite par AVALOR.

 

5.Les principaux enseignements ?

Le conseils de professionnels et l’intuition deux facteurs complémentaires qui influencent la majorité des décisions de reprise.

Reprendre une entreprise se base sur la valorisation et un pari sur la croissance

L’humain est au centre des prises de décision

L’attractivité du territoire est prédominante

Les répreneurs et cédants sont rationnels mais les critères émotionnels sont influents.

La conclusion AVALOR

La valorisation d’entreprise part sociales, fonds de commerce ou droit au bail est la base de la négociation

L’élément déclencheur est le potientiel de croissance un fois que le prix est accepté.

Pour venir en discuter inscrivez vous aux rencontres TRANSFAIR

Etes vous un cessionnaire entreprise ou commerce?

Combien vaut votre entreprise?

Etes vous un cessionnaire entreprise ou commerce?
5 (100%) 3 votes

Cher cessionnaire*, nous vous faisons partager les informations que nous avons prises à occasion du salon des entrepreneurs de Marseille.

 

Conférence écoutée en animée par Fany de la CCI

  1. Fiche entrepreneuriale du cessionnaire

Avant de  chercher et reprendre une entreprise, cher cessionnaire nous vous invitons à faire un petit retour sur vous-même ?

Faites vous une matrice dite de fiche entrepreneuriale :  Motif Objectif Compétence.

  1. Ciblage Cadrage

Quel est l’entreprise idéale pour vous ? Nombre de kms ?…

  1. Planification :

    Pour trouver la bonne cible il faut en moyenne en voir 20. Vous en avez trouvé une ? Parfait fermez le dossier et recherchez en une autre. Ne jamais travailler sur une seule cible

  2. Avez-vous une bonne relation avec le cédant ?

    Partez à la rencontre des Femmes et Hommes. Avez-vous établi une relation de confiance ?

  3. Etes vous sur que le cédant est vendeur ?

    Pour le savoir venez au 1er entretien avec la valorisation de son entreprise ou commerce et commercez à parler Argent. Avez vous une idée du prix de votre entreprise?

  4. Financement

    Ne négligez pas le montage financier ? Quelle est la valorisation de l’entreprise  et commerce ? Versus votre apport calculez sa valeur de reprenabilité. Comptez 20% minimum d’apport

Pour les fonds de commerce quelle est votre stratégie pour reconstituer la trésorie ?

7 Priviliégiez la relation entre votre expert-comptable et avocat.

Payez ce qui est finançable ?

  1. Reprise à la barre du tribunal de commerce?

    Oubliez la Reprise d’entreprise au tribunal de commerce. Pour une personne physique c’est compliqué. Certes vous n’achetez pas l’entreprise mais vous reprenez des salariés qu’il faut payer avant le 1 € de CA.

  2. Ne partez pas seul Constituez votre dream team qui va vous accompagner tout au long du process

Quelles sont les solutions apportées  par la CCI :

  1. Entretien individuel
  2. Inscription Transentreprise
  3. Pass Reprendre ou l’hyperciblage actif
  4. Transexpertise

 

 

Propos extrait de la conférence donnée par Fanny CHARAPOSSIAN CCI Région PROVENCE

Si vous voulez en savoir plus et vous avancer dans votre reprise d’entreprise comme cessionnaire rendez vous sur le salon TRANSFAIR le 22 novembre 2019