Flambée des prix ! vendeurs, profitez en…

Flambée des prix ! vendeurs, profitez en…
5 (100%) 2 votes

hausse du secteur de la reprise d’entreprise :

 

Nouveau record des transactions !

Comme chez Christie’s dernièrement (vente d’un tableau de Leonardo de Vinci à plus de 450 millions de dollars), un nouveau record a été atteint dans les ventes d’entreprises lors du dernier trimestre !

En fait, selon l’indice Argos, les ventes des entreprises valorisées entre 15 et 500 millions d’euros se font désormais  sur la base de 9,5 fois leur EBE (excédent brut d’exploitation). Ce nouveau record relègue le précédent chiffre de mi-2016 (9,2 fois l’Ebitda).

La meilleure progression revient aux petites cibles (proches de 15 millions). Les transactions ont augmenté de 8% en volume et 7% en valeur en 3 mois.

Si ces bons chiffres continuent sur leur lancée, on voit poindre les signaux d’une bulle. L’échauffement n’est pas loin et d’ailleurs les fonds continuent, eux,  d’investir sur la base de 8 fois l’Ebitda.

Plus globalement, selon les chiffres de l’association française des investisseurs pour la croissance (AFIC), le non coté dépasse toutes les autres classes d’actifs avec 8,7% de gain par an sur la période 2007 – 2016, contre 5,2% pour l’immobilier et 3% pour le CAC 40.

 Moins connus que les matières premières ou la Bourse, ces placements, jusque là réservés à quelques initiés, vont certainement se démocratiser avec l’arrivée au pouvoir d’un président à la culture incitative forte. Les hausses n’ont pas fini leur tendance. Vendeurs, Profitez en…

(source les échos et le magazine le revenu)

Quand évaluer votre entreprise?

Quand évaluer votre entreprise?
5 (100%) 2 votes

Quand évaluer votre entreprise ?

Pour le moment idéal, ce serait quand l’entreprise engrange des bénéfices et que tous les voyants sont verts.
Si ce n’est pas le cas, l’acheteur pourra en profiter pour renégocier votre prix proposé.

Mais là encore, 2 possibilités :

1)Soit vous décidez que vous pouvez attendre. Vous profitez du délai que vous vous donnez pour re-décorez la mariée (exit les stocks encombrants, exit les actifs immobiliers mal évalués, exit les payeurs tardifs, etc…). Vous prenez aussi le temps de bien analyser les business plans des repreneurs et de faire des choix (refus d’une offre par exemple qui ne serait pas assez ambitieuse) ;

2)Soit vous décidez que vous n’avez pas le temps et vous mettez votre entreprise en vente telle quelle. Le temps d’attente est en général de 2 ans mais il y a aussi 30% des offres qui ne trouvent pas leur acheteur…

Si vous êtes pressés, c’est que vous vous trouvez dans les cas suivants :
– Vous êtes en procédure de divorce. Votre épouse ou époux souhaite récupérer ses parts et si possible rapidement. Le site évaluation-entreprise.fr vous permet de faire une évaluation objective. Le prix ne sera nullement influencé par l’une ou l’autre partie. Les calculs sont faits par algorithme et sont disponibles quasiment immédiatement.

– Votre père ou votre mère vient de décéder et vous êtes l’héritier d’une entreprise. Vos frères et sœurs veulent récupérer leur part tandis que vous souhaitez poursuivre l’activité familiale.

– Vous êtes l’héritier d’une entreprise familiale et vous ne souhaitez pas conserver vos parts.
Vous souhaitez faire une évaluation objective de la valeur de l’entreprise pour pouvoir faire le partage de famille sans heurt.

– Votre patron souhaite vendre son entreprise à ses salariés. Vous devez faire rapidement une évaluation de la société pour savoir si votre budget vous permet de racheter et poursuivre l’activité.

Quoiqu’il en soit, faites appel à Avalor.fr pour votre 1ere estimation et consulter des experts qui vous aideront tout au long de votre process.

 

Agnes JAMMES ROY

le 17/11/2017

REPRENDRE UNE ENTREPRISE : JACQUES V. TEMOIGNE

REPRENDRE UNE ENTREPRISE : JACQUES V. TEMOIGNE
5 (100%) 2 votes

témoignage

Avalor part à la rencontre des cédants et des repreneurs !

Témoignage de Jacques repreneur d’entreprise qui a suivi la formation du CRA et de la CCI. Cadre dirigeant d’un grand groupe de cabinet de conseil qui a repris une imprimerie !

« Reprendre une entreprise ce n’est pas le monde du salariat on change de catégorie ! »

VALORISATION D’ENTREPRISE A REPRENDRE

« Quand on est repreneur d’entreprise il est essentiel de faire un business plan qui inclue le prix de la reprise d’entreprise sans oublier de travailler sur les Immobilisations. Dans le prévisionnel il faut intégrer le remboursement de la dette sénior. Le cédant qui vous vend une croissance dans le cadre de sa transmission vous leurre. Trop souvent on entend mon entreprise a du potentiel !  On voit bien que ce n’est pas cédant qui va devoir rembourser la dette mais bien le repreneur. Et oui quand on rachète une entreprise on crée de la dette financière. Reprendre c’est entreprendre.

Dans mon ancienne vie j’ai eu à travailler sur des fusions et acquisition entre personnes morales. LA on parle d’une personne physique. Quand cela va mal on ne fait pas de restructuration de Créances Boursière d’Entreprise.

 EVALUATION D’ENTREPRISE

Qui fixe la valeur de l’entreprise ? Sujet à traiter des le départ ! et non pas à la fin !   Avant d’aller voir le cédant ou un entrepreneur en approche directe ne passer pas des heures à analyser le compte de résultat ! Faites une analyse flash et analyser les concurrents.

Etude de marché :  benchmarkez les valorisations autour des fonds propres, cash flow, capitaux propres, liquidités, fond de roulement

Cela vaut toutes les analyses financières.

AUDIT ACQUISITION

Passez vite sur la valorisation et concentrez-vous sur un d’audit acquisition non pas financier mais humain. Dans mon cas je me suis monté en micro entrepreneur pour travailler chez le dirigeant afin de connaître l’entreprise avant de la racheter.

Audit financier : Faites vous accompagner par votre expert comptable, il vous aidera à anticiper avec un plan de financement,

Un reprise d’entreprise et une création d’entreprise on un point commun un entrepreneur !

ET APRES ……CROISSANCE EXTERNE

Dans mon cas j’ai acheté l’entreprise concurrente de celle que j’avais ciblée.

Fuyez les entreprises en difficultés. Celle-ci sont réservées aux personnes morales !

Quand on vous remet les clefs de l’entreprise ne vous concentrez pas uniquement sur la gestion d’entreprise mais pensez au développement commercial pour assurer la croissance du chiffre d’affaires tout en ayant une vision sur les flux de trésorerie.

Dans mon cas j’ai pu acquérir mon entreprise  en 2015 et cette année 2018 je faire une croissance externe :  un premier effet de levier.