Méthodes-d’évaluation d entreprises ( partie 1)

méthode valorisation

L’évaluation d’entreprise repose sur plusieurs méthodes d’analyses délivrant des indicateurs. C’est la conjonction de l’ensemble de ces indicateurs qui permet une évaluation fiable, objective et neutre.

L’évaluation d’entreprise : méthodes officielles ?

En 2006, la direction générale des finances publiques a émis un rapport sur sa méthodologie. Elle est régulièrement actualisée et correspond aux méthodes utilisées par les inspecteurs des impôts pour évaluer votre patrimoine sous l’égide d’un juge. Ces évaluations portent sur les entreprises et les titres de bourse.

L’environnement interne et externe à l’entreprise :

Tout d’abord, l’environnement de l’entreprise est pris en compte :
– la valeur vénale des éléments de l’actif immobilisé ;
– la capacité à produire des bénéfices;
– le personnel (le nombre de salariés, éventuellement, l’adéquation des effectifs ou la pyramide des âges par exemple);
– les risques éventuels liés à une forte dépendance de l’entreprise à la personne de son dirigeant ou à un membre de l’équipe dont le talent ou le savoir-faire participe à la renommée de l’entreprise
– la situation financière de l’entreprise (structure , endettement, engagements hors bilan);
– l’activité (créneau porteur ou non); et de façon plus globale, la conjoncture économique générale ;
– la concurrence dans le secteur;
– les réglementations propres au secteur d’activité, par exemple, la législation sur l’environnement et la pollution.
Cette liste d’éléments internes et externes à l’entreprise n’est pas limitative. Il s’agit de déterminer tout ce qui peut avoir un impact sur l’avenir de la structure et peut hypothéquer ses chances de se développer.
Le conseil AVALOR : Gagnez du temps retrouvez le détail des méthodes d’évaluation d’entreprise. Ne perdez pas de temps sur la méthode allez directement au résultat. Pensez à évaluer les concurrents. Le benchmark étant une des méthodes comparative les plus judicieuse. Une valorisation d’entreprise est mise en perspective en évaluant les concurrents.
Est ce qu’il y a une seule méthode d’évaluation de votre entreprise?

Le pacte DUTREIL : cadre fiscal idéal pour la transmission.

pacte dutreil

Le pacte DUTREIL fait bénéficier aux héritiers d’un exonération des droits de transmission ou des successions. Avantages et conditions sont détaillées ci dessous.

Pacte DUTREIL  dispositif d’abaissement des droits :

La signature du pacte Dutreil permet de baisser les droits de successions ou de donation sur 75% des actifs dans le cadre de la transmission. En clair les droits de succession sont calculés sur les 25% restants.

En complément au PACTE DUTREIL ; La succession avant les 70 ans du dirigeant.

Si la succession est faite en pleine propriété avant les 70 ans du dirigeant vous pouvez encore réduire de moitié les frais. Dans ce cas ils ne dépasseront les 5,6% de l’actif qui aura été transmis et ce indépendamment de la valeur de l’entreprise. Ceci est particulièrement intéressant dans le cadre de la transmission d’une PME.

Etaler le paiement des droits de succession sur 10 ans ! Vous pouvez étaler le paiement sur 10 ans avec un différé de 5 ans et un taux d’intérêt de 0,5%

Conditions d’octroi de l’exonération DUTREIL

 

·         Durée de détention de l’entreprise plus de 2 ans  sauf en cas de création ou acquisition gratuite pas de délai.·         Ensuite les héritiers doivent prendre l’engagement de garder l’entreprise pendant 4 ans.

·         Un des repreneur doit poursuivre l’exploitation de l’entreprise pendant 3 ans à partir de la date de transmission.

Succession avec plusieurs héritiers :maintenez l’équité de valeur.

Le donateur peut donner la totalité des titres à un seul de ses enfants moyennant une soulte entre frères et sœurs. Cette démarche a le gros avantage de maintenir l’équité entre les enfants sous réserve que l’évaluation de l’entreprise soit faite sans biais.

 

Pacte DUTREIL Le conseil AVALOR  :

 

Evaluer votre entreprise et demander conseil à votre notaire

Respectez bien les Etapes :

  1. A partir la date de transmission des titres
  2. Engagement collectif des héritiers de conservation pendant 2 ans
  3. Engagement de l’un des héritiers à conserver pendant 4 ans
  4. Un des signataires doit exercer des fonctions de dirigeant pendant 4 ans

Prenez conseil auprès de votre avocat fiscaliste.

 

Acteurs clefs de la transmission : Experts comptables et CCI

acteurs de la transmission cci et experts comptables
reprise et transmissions quels acteurs?

« Au départ :  Deux acteurs sont clefs dans la transmission d’entreprise les experts comptables et la CCI. Ils sont mobilisés pour que cédants et repreneurs fassent affaire !  »

La CCI est une source d’informations qui facilite des contacts.

 

La CCI a pour mission d’accompagner les dirigeants d’entreprises dans leurs démarches.  Sur le terrain, elles ont des conseillers spécialisés et spécialistes de la transmission. « Ils répondent présents pour vous orienter vers des experts professionnels » selon Brank BERTHOUMIEUX, responsable du service reprise et transmission de la CCI PARIS ILE_DE_FRANCE.

En amont sur les affaires, la CCI vous aidera :

– à repérer des cibles dans le cadre de ses bourses de la transmission, et

– en vous formant pour préparer le reprise, à devenir dirigeant.

Les experts-comptables des acteurs au plus proche de vous !

Donc, un dirigeant qui veut céder doit  anticiper

-détections de repreneurs

-préparation des comptes

aide à la recherche de financement

Enfin, Le cédant peut se reposer sur son expert comptable qui saura le conseiller et l’accompagner en établissant une feuille de route.

Selon Serge ANOUCHIAN , comptable et commissaire aux comptes « par sa connaissance fine de l’entreprise et sa proximité avec le dirigeant, il est le mieux à même de préparer, accompagner et suivre l’opération.

Alors, qui sont les autres experts ?

Réseaux de reprises, avocats, notaires, CRA constituent un éco-système qui saura vous accompagner en parlant le langage de la réussite de votre transmission. Ils vont de l’identification de repreneurs au conseil fiscal et patrimonial du cédant.

Le conseil AVALOR en 15 secondes CHRONO : un acteur qui vous fait gagner du temps

Cédant : En amont de votre transmission, pensez à évaluer votre entreprise en toute indépendance de vos conseillers, faites-vous votre propre idée.  Souvenez vous que vous êtes clients de votre expert comptable à qui vous demandez une évaluation…

Repreneur : Gagnez du temps. Ne passez par votre journée à remplir des tableaux  pour vous faire des valorisations. A la fin de journée vous demander si votre calcul est juste. Pour finir:  Pensez à évaluer une entreprise et ses concurrents.