Méthodes-d’évaluation d entreprises ( partie 2) E.B.E

méthodeévaluation
méthode de valorisation

L’évaluation d entreprises

(partie 2 )

 

 

Méthodes-d’évaluation d entreprises ( partie 2) E.B.E
5 (100%) 2 votes

Le détail des méthodes d’évaluation ou comment calculer la VALEUR VENALE DE l’ENTREPRISE (ou valeur moyenne de l’entreprise) :

Il s’agit de la valeur à laquelle se vendrait l’entreprise sur le marché. C’est le prix de l’offre et de la demande dans un marché réel.
Il est parfois difficile pour une entreprise de pouvoir obtenir le prix de vente de ses concurrents et d’évaluer ainsi son prix de marché. Une approche en mélangeant plusieurs méthodes permet d’être au plus près de la réalité.

1ere METHODE : méthode des multiples de l’E.B.E ou du R.E :

L’Excédent Brut d’Exploitation (EBE) représente le flux de trésorerie généré par l’activité principale d’une entreprise.
Il mesure la performance économique de l’entreprise.

Quand l’EBE est positif, cela signifie que l’entreprise vend plus cher que son coût de production. A l’inverse, quand l’EBE est négatif, cela signifie que l’entreprise vend moins cher que son coût de production.

Ainsi, l’EBE présente le principal avantage de donner une mesure simple de la rentabilité d’un investissement. En effet, lorsqu’on le compare avec les capitaux investis, on peut faire un diagnostic financier rapide de l’entreprise. L’EBE ne tient pas compte des éléments financiers et exceptionnels de la société ainsi que de la politique de financement et d’investissement.

L’équivalent en comptabilité générale anglo-saxonne est l’EBITDA (Earnings Before Interest, Taxes, Depreciation, and Amortization).
Il existe 3 types d’EBE pour une entreprise :

EBE moyen :
Il correspond à la moyenne de la somme des 3 EBE sur les 3 derniers exercices

EBE retraité :
Il s’agit de l’EBE moyen impacté par l’endettement trésorerie nettes des créances ou dettes détenues par les associés.

EBE pondéré :
Intégration du coefficient sectoriel sur les multiples propres à l’EBE
Dans quelles situations utiliser la méthode de valorisation par l’EBE?
Dans quelles situations utiliser l’EBE?

– Lors d’une création d’entreprise, l’EBE est une donnée étudiée par le banquier lors d’une demande de financement.

– Lors d’une reprise d’entreprise, l’EBE est un indicateur ayant un impact sur la valorisation de l’entreprise cible. C’est un élément devant être étudié avec précision.

– Lors du bilan annuel d’une entreprise, le calcul de l’EBE permet de savoir vers où se dirige l’entreprise. En comparant sur plusieurs années, on arrive à déterminer son évolution globale. L’EBE peut mettre en évidence certaines déviances (par exemple, des commerciaux qui accordent aux clients des remises trop importantes).

Les autres méthodes (à suivre)….

L’équipe Avalor à votre service.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *