Surestimer une entreprise : ne jouer pas au feu avec la valorisation !

Surestimer une entreprise : ne jouer pas au feu avec la valorisation !
5 (100%) 6 votes

Surestimer une entreprise : valorisation qui met en danger la transmission !

Chaque entreprise est unique !

Si vous surestimez la valeur de son entreprise de plus de 15 ou 20 %  vous baissez vos chances de vente de 50%. C’est la meilleure façon de lui faire perdre de la valeur en décourageant les acquéreurs. D’ailleurs, un bon professionnel du rapprochement refusera de prendre le mandat d’une entreprise surestimée de plus de 20 à 25 %.

Tout d’abord, les cédants qui perçoivent leur entreprise comme leur bébé ont parfois du mal à se résoudre à la vendre à un prix plus bas que ce qu’ils envisageaient, mais il faut confronter le plus tôt possible son prix psychologique avec la valorisation d’un professionnel et accepter le prix du marché. Ensuite La valorisation est basée sur une analyse des données financières de l’existant. Ce n’est pas une projection du développement du CA que vous pourrez faire ou que le cédant vous laisse croire que vous pourrez faire.

Comment évaluer un prix quant on est repreneur? Sans sur-estimer ?

Un fois que vous avez votre évaluation flash en poche si le cédant veut avancer avec vous, l’audit humain est clef.

  •  social (pyramide des ages, formation…)
  • rencontre des hommes clefs.

Le conseil AVALOR :  En posant des questions à votre cédant, vous facilité la découverte. L’évaluation flash est un diamant brut à retailler au fil de vos discussions et échanges.

LOI : Quid de la valeur à mettre à indiquer?

Point final ? Non une étape qui cadre votre négociation. Et Vous faites une proposition de prix avec

  • gardes fous
  • clauses suspensives,
  • dégradations possibles comme perde d’un client…

Alors dans la LOI on retrouve le prix et des motifs de révision de prix ou de complément.

Pour conclure, le conseil AVALOR :

Prix de cession= Prix finançable = apport du repreneur+ce que l’entreprise peut rembourser. Le prix ne peut pas prendre le développement futur de votre entreprise. Donc  L’EARN out peut être un moyen d’associer le dirigeant à cette réussite.

  • Prenez l’ avalorisation : le ratio banque c’est montant des dettes / capitaux propres>1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *