QU’EST CE QUE LA VALORISATION D’ENTREPRISE?

1) C’est quoi la valorisation d’une entreprise ?

La valorisation consiste à évaluer une entreprise afin de connaitre sa valeur patrimoniale ou ce qu’elle vaut sur le marché . La valorisation ne résulte pas d’un simple calcul à la portée de tout le monde. Dans la plupart des cas, il faut faire appel à des professionnels et des outils pour effectuer les retraitements nécessaires à partir des documents comptables.

2) Quand et pourquoi valoriser son entreprise ?

Valoriser une entreprise peut se faire à toutes les étapes de la vie de celle-ci. Elle peut être réalisée dans différents cas :

  • Lorsque le dirigeant souhaite simplement connaitre la valeur de son entreprise à un instant donné;
  • Lorsqu’il souhaite céder son entreprise;
  • Lorsqu’il souhaite acquérir une autre entreprise pour élargir son activité à partir d’opérations de fusion-acquisition;
  • A l’occasion de l’établissement des comptes annuels de la société;
  • Ou tout simplement lorsqu’il prépare son départ à la retraite.

3) Qu’est-ce qu’on valorise dans une entreprise ?

Dans une entreprise, on peut calculer sa performance économique et financière et sa capacité à créer de la valeur. C’est cette valorisation qui permet de déterminer une fourchette de prix sur le marché. On peut aussi valoriser ses actifs, le fonds de commerce ou encore le fonds commercial. En définitive, il s’agit d’évaluer ce que valent les éléments constitutifs l’entreprise.

4) La valorisation est faite par qui?

Le plus souvent, on fait appel à des professionnels pour valoriser une entreprise comme les experts-comptables, les professionnels et intermédiaires de la transmission. Ces professionnels utilisent généralement des outils dédiés pour faire de la valorisation. Chaque entreprise étant unique, cette démarche donne lieu à un accompagnement personnalisé.

5) Quelles sont les méthodes de valorisation d’une entreprise ?

Il est utile de rappeler qu’il y a plusieurs méthodes pour évaluer une entreprise. Les deux principales approches en matière de valorisation sont celle dite patrimoniale et celle par la rentabilité.

L’approche patrimoniale consiste à valoriser le patrimoine de l’entreprise et l’approche par la rentabilité se compose de plusieurs autres méthodes.

  • L’approche patrimoniale: Cette méthode se sert du bilan pour valoriser l’entreprise. En partant de l’actif et du passif, on effectue un certain nombre de retraitements pour obtenir la valeur nette de l’entreprise pour déterminer l’actif net comptable corrigé. Cette méthode est à la base de l’évaluation par le Goodwill encore appelée méthode d’évaluation mixte.
  • L’approche par la rentabilité: Cette méthode utilise la performance économique financière de l’entreprise et permet de déterminer sa valeur grâce à plusieurs indicateurs.

Ces indicateurs sont les suivants:

Veillez cliquez sur chaque indicateur pour avoir les détails:

Il faut enfin savoir que la valorisation d’une entreprise dépend de son secteur d’activité mais aussi de sa taille. Par exemple, à taille égale, une entreprise industrielle à forte intensité capitalistique n’aura pas la même valeur qu’une entreprise de négoce.

En définitive, ce qu’il faut retenir dans le cadre d’une cession ou d’une acquisition, et ce, quelle que soient les méthodes utilisées, c’est que la valorisation est le pilier fondamental du projet. Une valorisation mal faite influencera outre le prix d’achat ou de cession, les relations entre cédant et repreneur et pourra même avoir des conséquences fiscales en cas de sous évaluation.

LA VALORISATION D’UN SITE E-COMMERCE

Le e-commerce, achats et ventes sur internet sont devenus incontournables. Plusieurs personnes se lancent dans le commerce en ligne. Si certains rencontrent un grand succès, d’autres non.

La plupart des grands magasins possèdent des sites de ventes en ligne qui participent en grande partie à l’augmentation de leur chiffre d’affaires.

La crise sanitaire a fait exploser les ventes sur internet et désormais on ne peut s’en passer.

En 2020, les ventes en ligne ont généré 112 milliards d’euros, ce qui montre le potentiel de ce marché.

Qu’est-ce qu’une e-boutique ?

Un site de e-commerce est le contraire d’une boutique physique.

Avant s’il fallait se déplacer, depuis maintenant deux décennies vous pouvez commander des produits, lire des articles, revendre en un clic depuis votre canapé. Ces sites proposent les mêmes services qu’en magasin et parfois même plus.

Différence entre un fonds de commerce physique et un fonds de commerce numérique ?

Le fonds de commerce d’une e-boutique diffèrent de celui d’un fonds de commerce physique par certains éléments. Le site internet, le nombre de visite du site, son contenu, son référencement etc.

Il faut également rappeler que la boutique en ligne ne possède pas certains éléments corporels tels que le local commercial, le matériel, le droit au bail (élément incorporel qui est un élément important du fonds de commerce) etc.

Quels sont les éléments à prendre en compte pour bien valoriser un site e-commerce ?

Pour bien évaluer un fonds de commerce, il faut prendre en compte plusieurs éléments tels que :

Pour le fonds e-commerce, on peut ajouter :

  • Le référencement naturel (SEO);
  • Le contenu (avoir un thème bien précis) et de la qualité;
  • L’âge du site (ancienneté);
  • Le pourcentage de visite (mais le plus important serait les acheteurs potentiels donc la fidélité des clients);
  • Il faut également un service après vente irréprochable (SAV)

Pour évaluer un fonds de commerce, il existe plusieurs méthodes qui vous permettront de connaitre sa valeur. Et pour le fonds de commerce d’un commerce en ligne, il faudra ajouter les éléments précédemment.

Il est également recommandé de faire appel aux professionnels de vente des sites marchands qui sont les mieux placés pour évaluer votre e-commerce.

A noter que le commerce en ligne fait désormais partie des secteurs qui rapportent à l’économie du pays.

Bonne nouvelle, le gouvernement a mis en place des mesures pour accompagner les indépendants, c’est le moment donc de se lancer.

Le 6 octobre 2021 Salamata DIALLO.

Commentaires valorisation titres entreprise & fonds de commerce

valorisation entreprise
Rapport de valorisation

Voici un exemple de commentaires personnalisés fait pour nos clients qui ont commandé une évaluation.

Commentaires valorisation des titres entreprise

Comme convenu, suite à notre entretien téléphonique de ce jour, la nouvelle valorisation 2019 se trouve dans votre compte client.

Elle tient compte du retraitement des engagements de crédit-bail au 31/12/2019 tels que reconstitués à partir des comptes prévisionnels 2020 que vous nous avez transmis (cf. fichier Excel joint).

Comme vous pourrez le voir, n’ayant pas d’informations disponibles concernant les 8 motos dont les contrats ont démarré en 2020, l’engagement correspondant n’a pas été valorisé et intégré. Voir guide des retraitements

Commentaires de retraitements Crédit bail

Après retraitement du crédit-bail pour sa valeur d’engagement restant dû est d’un montant de 200 K€ au 31/12/2019. Vous constaterez que les résultats adressés ne donnent plus une valorisation approchée que pour les méthodes d’évaluation par l’EBE et le Goodwill.

En effet, ce dernier s’ajoutant à l’endettement financier direct, la valeur financière résultante s’avère finalement être négative pour le REX et le RNET et la CAF.

De plus, il n’y a donc pas lieu de les faire figurer sur le graphique en terme de valorisation d’entreprise. Ceci n’aurait simplement pas de sens.

Commentaires sur la valorisation par le GOODWILL

Quant à la valorisation par le Goodwill, elle est directement affectée par la réduction de capital liée aux résultats des exercices antérieurs négatifs (éventuellement conséquence des transferts de valeur économique de la société d’exploitation vers la SCI ) mais n’est pas affectée par ce retraitement.

Pièces complémentaires

Pour parfaire notre analyse, pouvez vous d’obtenir les rapports de gestion établis par l’Expert-Comptable généralement reprennent les éléments de dettes et d’engagements. Il en est de même que d’autres éléments financiers. Tels que les effets escomptés non échus s’il y en a et qu’il faut retraiter aussi. Ils donnent en général aussi le détail des loyers et rémunérations. Autant d’éléments à prendre en compte lors de la valorisation, s’ils sont en distorsion avec les standards économiques pour l’activité étudiée.

Enfin, les PV d’AGO/AGE et résolutions sont une source d’information intéressante pour d’éventuels retraitements complémentaires. A condition qu’ils soient accessibles pour :

–         Les dividendes versés ou à verser

–         Les CCA qui ne semblent nuls en 2020

–         En l’occurrence la réduction de capital en 2019

–         Etc.

Pour aller plus loin

Pour suivre, je vous laisse prendre connaissance ces nouveaux éléments et revenir vers mon associé pour la suite des opérations à l’issue de votre RDV de demain.

En complément, je vous prépare la nouvelle valorisation avec l’exercice prévisionnel 2020. Etant entendu qu’avoir les réponses aux éléments cités plus haut serait préférable pour faire un travail complet en une seule fois.

En complément approche de valorisation par le fonds de commerce

Valorisation passeport universel de la transmission?

Licence valorisation
Valorisation en illimité entreprise et commerce pour mieux transmettre

Cher repreneur d’entreprise, la valorisation est- elle devenue la clef qui vous ouvrira le porte de votre nouveau projet? Une reprise d’entreprise sans évaluation est un leurre dans votre parcours de repreneur et ce à plus d’un titre.

Pourquoi les comptes des entreprises sont-ils déposés en procédure dite confidentielle?

Depuis la loi Hamon, puis Macron et enfin le PACTE 2019, les experts comptables déposent par défaut les comptes de leurs clients (entreprise et ou commerce) en procédure confidentielle. Les données financières actualisées se raréfient. La vision que vous avez d’une entreprise sans la ou même les dernières années de vie financière est incomplète. Avec la crise sanitaire, ne pas avoir toutes les informations 2020 sur une entreprise, devient problématique. Comment se faire une idée réelle de ce que vous achetez ou vendez ?

Ces informations peuvent orienter votre choix d’aller plus loin dans votre processus (go, no-go), changer le prix de vente ou d’achat. Bref, Pour gagner du temps!

Comment faire pour contourner ce problème par la valorisation?

Avec AVALOR, vous avez la solution. En effet,  vous avez accès au scoring et à la fourchette de valorisation de votre cible, sur tous ses bilans et comptes de résultats disponibles au Greffe, et ce, en procédure publique mais aussi en procédure confidentielle. Avalor accède aux comptes, fait le calcul de valorisation selon les 5 méthodes données par BERCY et vous donne un prix de base  (méthode EBE, REX, CAF, Résultat net, Goodwill) dont la valeur de financement (méthode CAF).  La valorisation est la première étape du ciblage-cadrage d’une entreprise. Comme un fil rouge tout au long de votre négociation, l’évaluation vous accompagnera jusqu’au closing. Bien entendu, les données des tableaux de synthèse, SIG, etc… ne sont pas révélables mais les résultats du calcul de notre algorithme vous permettent d’avoir une base de discussion avec votre contre-partie (cédant ou cessionnaire).

Franck ALLARD LATOUR