Digital : reprise et vente d’une entreprise en confinement?

Digital Peut on transmettre ou reprendre une entreprise en pleine pandémie qui nous oblige au confinement?

1.Impact immédiat du confinement sur le digital

Pour rappel, AVALOR est une plateforme digitale sur l’évaluation et donc la transmission d’entreprise.

Avec la crise du Coronavirus nous avons connu un baisse du nombre de visiteur unique. Il a été divisé par 3 du 1 mars au 7 mars de 1300 utilisateurs à 582. Le nombre de visiteurs a été au plus bs la du 15 au 21 mars (1ere semaine du confinement). Le trafic a rebondi à 758 utilisateurs du 29 mars au 3 avril. On a déjà récupéré la moitié du terrain perdu.

Le trafic a baissé mais le temps passé a augmenté de 11%.

2. Closing digital une forme accélérée de la transmission

« J’ai signé ma LOI digitale en période de confinement »..témoigne le repreneur

Les visiteur qui viennent sur notre plateforme ont un projet d’acquisition ou de transmission. Nous avons beaucoup de question sur l’accompagnement digital que nous ou nos partenaires peuvent apporter.

Nous avons accompagné un cédant pour lequel nous avions fait une valorisation début février. Il nous a demandé de nous occuper de la transmission de son entreprise. La signature de la lettre de mission a eu lieu la veille du confinement. Le lendemain il nous faisait un message nous disant comprendre que cela allait décaler la vente de son entreprise.

Nos partenaires avocats et experts comptables, et institutionnels sont restés mobilisés. Nous avons donc post posté l’annonce sur le site du CRA voir les annonces . Les délégués du CRA sont très mobilisés auprès de leurs repreneurs personnes physiques. « 5 repreneurs ce sont positionnés sur ce dossiers » incroyable !

3. Les étapes de la reprise en période de confinement

a.Teaser et Valorisation

b. NDA

L’accord de confidentialité (NDA) a la signature digitale

c Data room

Elle regroupe les liasses fiscales, contrats de travail, P&L, accords commerciaux.

Ces documents permettent de développer les questions-réponses

Sur la partie financière, le repreneur doit s’assurer que le projet de reprise était économiquement viable et donc finançable. Il travaille donc sur la valeur de reprenabilité.

d. Réunion téléphonique

Un call d’1 heure a permis au repreneur et au cédant avec ses conseillers d’échanger sur la partie opérationnelle A l’issue un des repreneurs a voulu se positionner.

e. LOI Digitale (Lettre d’intention)

Notre repreneur témoigne « j’ai signé ma LOI pour me réserver l’affaire en exclusivité ».

Puis la suite est classique et peut être faite à distance : Travail sur le Business Plan avec l’expert comptable, montage du prêt financier avec la banque, audit.

f. Compromis digital

Enfin la signature du compromis aura lieu mai avec un acte de vente avec déblocage des fonds pour début Juin.

En conclusion, Le confinement nous apprend à travailler à distance en utilisant le DIGITAL. Avec Concentration et professionnalisme, la transmission digitale peut donc se faire en 3 mois.

Franck ALLARD LATOUR

Le 04/04/2020

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.