Observatoire du CRA sur la transmission d’entreprise

Observatoire du CRA sur la transmission d’entreprise
5 (100%) 1 vote
cédants et repreneurs d’affaires

Le CRA qui est l’association des cédants et repreneurs d’ Affaires, vient d’éditer son nouvel observatoire de la transmission d’entreprises. Ce sont les entreprises transmises via leur réseau.

Le nombre de départ à la retraite augmente de 10%. En théorie cela devrait augmenter le nombre d’entreprises à vendre.

Quelques évolutions qualitatives de la transmission :

Le portrait type du repreneur était le cadre dirigeant qui était remercié et qui se mettait à la recherche de sa petite entreprise. Exercice compliqué parce que le repreneur quittait le confort de son statut de salarié pour se mettre en danger dans la peau du dirigeant.

Dans ce nouvel observatoire on peut noter que la reprise d’entreprise est souhaitée. Selon Bernard FRAIOLI président du CRA nos repreneurs n’attendent plus de se retrouver dans une situation difficile » l’aventure repreneuriale est un choix !

Quelques chiffres donnés par le CRA

7000 entreprises sont à vendre par an

Age moyen de la reprise 45 ans

LEs entreprises de plus petites tailles sont prisées en effet l’effectif en baisse de 30% par rapport à 2017 et une baisse de 4% du CA.

La reprise d’entreprise se féminises. Selon les bénévoles du CRA de plus de femmes passent par la formation du CRA.

Nous sommes encore loin de la parité avec seulement 7% de femmes.

50% des repreneurs ont un apports inférieur à 500 k€

Stabilité sur la valorisation d’entreprise

Le CA des entreprises vendues est stable à 1 500 000 €

Le prix de transmission à 800 k€

Nombre de personnes en moyennes 6

 

Les données de la transmission d’entreprise.

Le chiffre d’affaires moyen des entreprises cédées baisse de 4% entre 2018 et 2017, passant de  euros, après avoir baissé de 12% entre 2017 et 2016.
L’effectif moyen de ces entreprises, toutes activités confondues est de 6 personnes ; soit une baisse des effectifs de 30% par rapport à 2017.
La valeur moyenne de cession, toutes activités confondues, est stable : 839.000 euros, contre 844.000 euros en 2017.
Les femmes représentent 7% des adhérents repreneurs en 2018.
Les repreneurs, essentiellement diplômés du supérieur, ont en moyenne 45 ans.

Et l’apport personnel pour financer l’acquisition en 2018 est légèrement inférieur à celui de l’année précédente…

– 11% des repreneurs indiquent disposer d’un apport personnel inférieur à 100.000 euros,
– 12% d’un apport personnel supérieur à 500.000 euros,
– 62% d’un apport personnel compris entre 100.000 et 500.000 euros.

Le conseil AVALOR :  ce que ne dit pas l’observatoire

Pour trouver votre entreprise par le CA cela devient mission impossible. De plus de 80% des entreprises  déposent leur comptes en confidentiels sur 2018 la tranche 1.500 k€. Enfin le seul moyen est de faire du ciblage cadrage par la valorisation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *