Entreprise à reprendre : pourquoi votre cédant vend ?

Retenez ce chiffre : 93% des entreprises dans les 10 ans à venir sont concernées par la cession. Cela signifie que dès aujourd’hui, il est prioritaire de s’intéresser à la valeur de son entreprise et de celle de ses confères. Toutes ces entreprises sont des PME pour 20 000 d’entre elles. Elles comptent entre 1 et 249 salariés et elles entrent dans un processus de transmission.

Mais quel est le profil du cédant ?

3 cas de figure principaux se dégagent :

1) Le départ à la retraite : +50% des cas d’entreprise à reprendre

Quand on fait de l’approche directe, c’est certainement la cible à privilégier dans le cadre ciblage. Vous allez voir en direct un chef d’entreprise qui est en âge de partir à la retraite. Avant le rendez-vous, pensez à faire une a-valorisation de l’entreprise pour préparer votre entretien. Ne perdez pas votre temps en allant voir une entreprise qui serait au dessus de vos moyens? ( Le budget est toujours finançable avec de nombreuses solutions de financement telles que des business angels, BPI, fonds spécialisés d’investissements, family office, etc, ). Attachez-vous au ressenti avec le dirigeant et le mix produit. N’hésitez pas à lui demander, s’il a fait faire une évaluation de son entreprise ?

2) Le changement de vie ou la réorientation :

On trouve bon nombre d’entreprises à reprendre dans ce cas de figure. Il s’agit souvent d’un créateur d’entreprise qui, à la quarantaine, souhaite donner une nouvelle orientation à sa carrière. Ce peut être également un repreneur en fin de cycle de remboursement de dette senior qui souhaite renouveler l’expérience d’achat, changer de vie ou changer de secteur d’activité. Là encore, préparer votre rendez-vous avec des personnes qui vous conseillent et qui vous aideront dans l’analyse de la société à racheter. Une pre-évaluation vous fera gagner du temps.

3) Le problème de santé :

c’est un cas très différent de celui du départ de la retraire car le procès de vente se déroule la plupart du temps dans la précipitation. Le passage de relai risque d’être plus délicat avec le chef d’entreprise malade.  Il faut aller vite et la notion du prix doit être traitée tout de suite. Votre équipe d’experts doit être montée très rapidement, et opérationnelle immédiatement. Pensez à utiliser meetpro.fr

Entreprise à reprendre : pourquoi votre cédant vend ?
5 (100%) 32 votes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *