Reprise d’entreprise : 5 conseils pour la réussir (1/2)

Comment faire une reprise d'entreprise? Quels sont les conseils? Les pièges à éviter? AVALOR vous apporte des éléments de réponse
reprise d’entreprise

 

La reprise d’entreprise est une alternative à la création qui peut souvent être intéressante comme nous l’évoquions dans notre article du 23 juin.

Mais encore faut-il savoir par où commencer !

La reprise d’une société, bien que plus simple que la création, exige quand même d’être informé afin d’éviter certains pièges.

AVALOR vous fournit ainsi 5 conseils pour vous accompagner au mieux dans votre projet de reprise d’entreprise.

 

Conseil N°1 : Quel type d’entreprise reprendre ?

 

Premièrement, soit vous savez déjà quel type d’activité reprendre, soit vous ne savez pas exactement dans quel secteur vous lancer.

Si c’est le cas, votre première tâche va consister à définir votre projet avant d’en structurer le déploiement. Votre souhait est de reprendre une entreprise, mais laquelle ?

Afin de répondre à cette question, vous devez vous poser les bonnes questions :

 

Quelles sont vos compétences ?

 

Avant de chercher une entreprise à reprendre, il vous faut d’abord déterminer quel secteur conviendrait le mieux à vos aptitudes : artisanat, restauration, vente de services, etc. Dans cet article publié le 24 avril 2017 vous découvrirez les qualités relationnelles  d’un entrepreneur dans sa reprise d’entreprise

 

Quel est votre budget ?

 

AVALOR vous donnera une estimation de la valeur de l’entreprise que vous souhaitez reprendre. A vous de voir maintenant si vous disposez de suffisamment d’apport personnel pour les capitaux que vous allez mobiliser.

 

Quel type d’entreprise souhaitez-vous reprendre ?

 

Il existe de nombreux types d’entreprise : TPE, PME, franchise,… Suivant la taille de l’entreprise, la complexité de gestion et les perspectives de développement seront différentes.

 

Quel est le lieu d’implantation idéal ?

 

Zone rurale, urbaine, résidentielle, industrielle, etc. L’emplacement idéal dépend du type d’activité de votre entreprise mais aussi du style de vie que vous recherchez.

 

 

Par ailleurs, posez-vous également la question des obligations de certaines professions : licence de débit de boissons, réglementations diverses, assurances nécessaires, etc.

 

Conseil n°2 : Quel statut juridique pour l’entreprise reprise ?

 

Lors du rachat d’une entreprise, vous pourrez modifier son statut juridique. D’ailleurs ce statut dépend du type d’activité que vous souhaitez exercer, de vos perspectives de développement ou encore du nombre d’associés dont vous disposez.

 

Le statut juridique déterminera :

  • Le régime fiscal de l’entreprise
  • Le régime social des dirigeants
  • La responsabilité des associés vis-à-vis des dettes de l’entreprise
  • La façon dont sont prises les décisions au sein de l’entreprise

 

Ainsi, il est important de prendre le temps de réfléchir au choix du statut le plus approprié compte tenu de la nature du projet.

 

 

Conseil n°3 : Analyser les résultats financiers

 

Lors de la reprise d’une entreprise, il est important d’analyser les bilans financiers et les comptes de résultat des années passées.

 

Vous pouvez le faire par vous-même, ce qui vous prendra plusieurs heures si vous y êtes habitué à plusieurs jours sinon.

 

Grâce à AVALOR, l’analyse des résultats financiers ne vous prendra que 15 secondes. En 15 secondes et en toute discrétion, nous vous fourniront une estimation de la valeur de la société que vous souhaitez reprendre.

 

De plus, vous pourrez voir les concurrents de la société que vous souhaitez reprendre.

 

Regarder l’exemple d’évaluation disponible sur notre site

 

Lionel JOST

Le 29 juin 2017

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.