Comment reprendre une franchise ? Evaluation d’entreprise

Comment reprendre une franchise? Comment évaluer une franchise? AVALOR vous apporte des réponses à ces questions
reprise franchise

Au cours des deux dernières années, plus de la moitié des réseaux de franchise ont connu une ou plusieurs cessions. D’ailleurs, cela représenterait plusieurs centaines de cessions par an. En effet, ouvrir une franchise permet de démarrer rapidement avec un concept ayant une notoriété déjà développée par une enseigne. Certaines personnes envisagent même de reprendre une franchise afin de se développer encore plus vite. Ce choix peut s’avérer être le bon, à condition de suivre nos trois conseils.

 

 

Prendre du temps pour réfléchir à la façon de reprendre une franchise

 

Reprendre une entreprise déjà en marche permet d’espérer tout de suite des niveaux de chiffre d’affaires intéressants. Néanmoins, il ne faut pas se précipiter, même si le cédant cherche à faire valoir l’urgence lors des négociations.

En effet, plusieurs mois sont souvent nécessaires pour trouver la bonne affaire, faire vos propres recherches et, enfin, entrer en négociation. Ce conseil est aussi valable pour les repreneurs classiques. Pour la franchise, la principale différence est qu’il vous faudra bien choisir l’enseigne puisque vous serez engagés auprès du franchiseur pendant plusieurs années.

 

Contrôler l’historique de la société

 

Trouver la bonne affaire n’est pas toujours facile et un prix un peu trop attractif ou un cédant pressé doivent vous faire réfléchir.

En effet, un diagnostic approfondi du dossier de reprise devra être mené afin de savoir si oui ou non, la reprise d’entreprise s’avère être une meilleure solution que la création d’entreprise.

Pour cela, faites une évaluation flash sur AVALOR qui vous indiquera la valeur de l’entreprise que vous souhaitez acquérir. D’ailleurs, des commentaires vous seront aussi envoyés sur la santé financière de votre société-cible. Ensuite, si vous désirez une analyse plus approfondie, notre expert-comptable partenaire répondra à votre demande.

 

 

Evaluer le juste prix

 

Le montant exigé par le cédant n’est pas un montant non négociable. Vous devez entamer des négociations afin d’établir un prix juste, objectif, qui conviendra aux deux parties. Pour évaluer une entreprise, plusieurs méthodes existent. Chez AVALOR, nous avons retenu les cinq méthodes les plus couramment utilisées pour évaluer une entreprise : EBE, REX, RNET, CAF et Goodwill.

A vous de déterminer quelle méthode correspond le mieux suivant le type d’activité exercé par l’entreprise à reprendre.

Enfin, la franchise constitue un cas particulier pour la transmission d’entreprise. En effet, dans le cas d’une cession, le repreneur doit être validé par le cédant mais aussi à nouveau par le franchiseur.

 

Dans le cas où les 3 parties tombent d’accord, un nouveau contrat de franchise sera alors rédigé entre l’acquéreur et le franchiseur.

 

Lionel JOST

 

Le 26 juin 2017

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.