Le prix d’une entreprise : juste valorisation

Valorisation entreprise source AFE

 

Le prix d’une entreprise : juste valorisation
5 (100%) 1 vote

Le prix ? Parce que tout commence et tout finit avec l’argent., le prix de reprise d’une entreprise
détermine bien souvent son avenir.

Quelle est la valorisation de mon entreprise? :

Voila les bonnes questions à se poser pour déterminer le prix négocié qui conviendra à l’acheteur et
au vendeur :

 

Les différentes approches, que ce soit financière, comptable, patrimoniale, etc… toutes ces
approches convergent vers une chose : le prix que vous êtes prêts à payer, la tension financière que
vous êtes prêts à supporter.

Reprendre une entreprise : quelles sont les atouts prix?

Le fait de reprendre une entreprise existante comporte de de réels atouts : Vous disposez de locaux immédiatement, les investissements industriels sont faits, le personnel est formé et le carnet de
commande est déjà existant. Quand on sait que fidéliser un client représente 20% des efforts nécessaires à le conquérir….Vous allez gagner du temps précieux.

En revanche, les contraintes juridiques et ou commerciales, les négociations mal réalisées en cours avec les clients actuels (marge non respectée, engagement erroné) le patrimoine immobilier mal
évalué font aussi partie de la dot de la mariée.
Pire, l’entreprise que vous allez racheter sera endettée par le fait même de son rachat (dette senior) par ce qu’à moins d’être détenteur d’une belle somme, les repreneurs s’endettent pour acheter (si leurs banquiers veulent bien les suivre) et bien plus souvent encore endettent la structure. Sur ce point, il est vrai qu’une création coûte largement moins cher qu’une reprise.

Pourquoi faire un diagnostic avant de racheter une entreprise? :

Le diagnostic en amont vous permettra de gagner du temps et ne pas solliciter inutilement vos financiers pour des dossiers sans suite.

Ce diagnostic vous permettra également de faire mûrir votre projet. L’entreprise rachetée ne correspond jamais à l’ensemble de vos attentes. Le lieu d’implantation ou les produits ne
correspondent pas aux critères exacts que vous vous étiez fixés au préalable. Le prix fera pencher la
balance vers un refus ou une acceptation. Les points négatifs seront contre balancés.

Enfin, le prix peut également comporter des éléments humains. Votre cédant peut envisager de vous
accompagner pendant une période de transition. Le passage de relais facilité auprès des salariés et
des clients augmente les chances de réussite de votre rachat. Il ne faut pas négliger l’aspect humain dans toute transaction. En interne, comme en externe, les relations existantes de l’entreprise peuvent choisir de ne pas vous suivre.

 

Stéphane Le Duc

Le 12 Octobre 2017

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *