Bien valoriser son entreprise au moment de la cession

valorisation
Bien valoriser son entreprise au moment de la cession
5 (100%) 5 votes

Au moment de céder votre entreprise, la maîtrise de votre valorisation de cette dernière est un prérequis fort pour atteindre vos objectifs de prix de cession. Comment valoriser son entreprise?

Cession d’entreprise comment valoriser ?

Arrivé aux objectifs de développement de votre entreprise et avec l’envie de franchir un nouveau cap dans votre parcours professionnel, vous souhaitez céder votre entreprise. C’est à cette étape que vont s’établir très rapidement les estimations de valeur de votre entreprise, ainsi que votre objectif de prix de cession (qui souvent peuvent ne pas être alignés).

Quels sont les méthodes de valorisation?

Les 5 mécaniques de valorisation les plus courantes sont alors exploitées, et couplées à une analyse des forces et faiblesses internes à votre entreprise ainsi que des opportunités et des menaces propres à votre marché et à son environnement concurrentiel, elles vous permettent de faire émerger un consensus dans la valeur de votre entreprise.

Lors de l’observation de votre entreprise par des potentiels acquéreurs, leur réflexe premier sera alors de réaliser une valorisation rapide de votre entreprise selon ces mêmes mécaniques de valorisation et de les mettre en regard du prix auquel vous souhaitez céder votre entreprise. Ces méthodes s’appuyant principalement sur les résultats économiques historiques de votre structure, c’est par l’anticipation que vous pourrez piloter ces indicateurs, permettant alors à un acquéreur potentiel d’évaluer les aspects qualitatifs propres à votre entreprise.

Mais quels sont les moyens permettant de piloter sa valorisation ?

Ces moyens sont naturellement associés à une prise de recul à l’avance sur la trajectoire sur laquelle est positionnée l’entreprise, la maîtrise et le suivi régulier des indicateurs financiers de l’entreprise, ainsi que la mise en oeuvre de projets structurés d’amélioration de la performance (commerciale, financière, opérationnelle, …) au sein de votre entreprise, au minimum 12 mois avant cession.

C’est dans cette phase que l’appui de conseils externes vous permettra le bon niveau dans cette transformation de votre entreprise. En vous appuyant sur laméthodologie je-vends-ma-pme, vous focalisez votre action de dirigeant sur les leviers qui permettent de maximiser la valeur de cession de votre entreprise sur les derniers exercices servant de base de calcul à la valorisation de votre société.

Une fois ces leviers mis en oeuvre, la mise en concurrence proposée lors de la mise sur le marché de votre entreprise permet de disposer de propositions d’acquisition de votre société correspondant à la valeur réelle de votre entreprise : le prix que quelqu’un sera disposé à verser pour la propriété de votre entreprise.

Raphaël de Saint Romain

raphael@rsr-conseil.fr

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *